Récentes réflexions

Cinq bienfaits des télésoins à domicile pendant la pandémie de COVID-19

29 avril 2020

Si certaines provinces canadiennes sont en voie « d’aplatir la courbe » de la COVID-19, certaines régions risquent de faire face à des défis qui accroîtront la pression sur la capacité du système de santé. Comment pouvons-nous surveiller de manière proactive les volumes importants de cas confirmés et de contacts liés à la COVID-19, soutenir le nombre croissant d’hospitalisations ainsi que nous assurer que les gens n’hésitent pas à demander des soins1 lorsqu’ils en ont besoin?

En permettant aux cliniciens de prendre soin des patients à distance, les télésoins à domicile offrent une solution. Les patients peuvent envoyer les mesures de leurs signes vitaux et leurs auto-évaluations aux cliniciens au moyen d’une connexion Internet sécurisée. Les cliniciens surveillent ainsi les premiers signes d’aggravation des symptômes, ce qui permet à l’équipe soignante d’intervenir rapidement.

Les télésoins à domicile sont particulièrement bien adaptés pour une situation où limiter les contacts physiques est bénéfique pour tous. Voici cinq façons dont les télésoins à domicile appuient la prestation de soins dans le contexte de la COVID-19 :

1. Soutien aux patients qui en ont besoin, de leur foyer

Chez les personnes qui ont reçu un diagnostic de COVID-19, bien que certaines pourraient avoir peu ou pas de symptômes, l’état d’autres personnes atteintes plus gravement peut se détériorer rapidement, et l’infection peut même entraîner la mort2. Les télésoins à domicile permettent aux patients qui n’ont pas besoin de soins aigus constants de faire l’objet d’un suivi serré de la part des autorités de la santé publique et des équipes médicales, et ce, dans le confort de leur foyer. Cela contribue à atténuer la pression sur les urgences des hôpitaux et les cliniques, et à libérer des ressources pour les 5 à 10 % de patients atteints de la COVID-19 qui ont besoin de soins intensifs3.

Les télésoins à domicile peuvent également aider à atténuer la confusion, le stress et l’inquiétude pour les patients qui sont aux prises avec la COVID-19 ou qui souffrent d’affections chroniques, comme des maladies cardiaques et pulmonaires, pendant leur autoconfinement. Sachant qu’une équipe de soins virtuels assure le suivi de leurs symptômes, les patients peuvent se sentir plus confiants envers la prise en charge de leur état dans le confort de leur foyer tout en réduisant leur risque d’infection.

2. Utilisation efficace du temps dont disposent les cliniciens

Les télésoins à domicile permettent aux cliniciens de passer moins de temps à remplir des formulaires papier et à appeler les patients l’un après l’autre, ce qui réduit la pression liée à la collecte de données tant pour les patients que pour les cliniciens. Les télésoins à domicile peuvent aussi aider les cliniciens à mieux gérer leur temps précieux et leurs ressources limitées pour soutenir un grand nombre de personnes. Les modèles de surveillance en équipe qui utilisent les télésoins à domicile permettent à des groupes de cliniciens attitrés de surveiller en tout temps entre 40 patients4 (selon un exemple du Canada) et 250 patients5 (selon un exemple du Royaume-Uni). À mesure que les régions du pays commencent à rouvrir les commerces, les écoles et d’autres services, les autorités sanitaires seront prêtes à faire face à d’éventuels sommets dans les nouveaux cas  confirmés et contacts liés à la COVID-19.

3. Protéger les cliniciens dans les établissements de soins

La COVID-19 a favorisé l’émergence de concepts novateurs pour l’utilisation des télésoins à domicile dans les établissements de soins et les hôpitaux, avec pour objectif de protéger les cliniciens en réduisant leur risque d’exposition à la contagion et d’assurer une meilleure gestion de leur utilisation de l’équipement de protection individuelle. Un cas conceptuel envisage l’utilisation des télésoins à domicile pour la collecte des données sur les signes vitaux et l’état de santé, ce qui permettrait aux médecins et aux cliniciens de consulter les données cliniques de façon centralisée pour une unité d’hospitalisation6. Au sein d’une unité, les télésoins à domicile pourraient être utilisés comme un simple outil de communication pour planifier la réponse aux besoins de base des patients dans leur chambre. Avant d’entrer dans les chambres, les cliniciens utiliseraient les télésoins à domicile pour communiquer avec les patients à des moments prédéterminés tout au long de la journée concernant leurs besoins de base tels que le besoin d’eau, de glace ou de papiers-mouchoirs, ou de parler avec quelqu’un parce qu’ils se sentent seuls en raison de la politique d’interdiction des visites dans l’établissement. En recueillant cette information par le biais des télésoins à domicile, les cliniciens pourraient mieux organiser leurs interventions et leurs allées et venues dans les chambres de patients, ce qui maximiserait l’efficacité de l’utilisation de leur équipement de protection personnelle.

4. Application d’un programme testé et démontré

Il existe déjà au Canada des programmes de télésoins à domicile offrant un soutien aux patients qui ont reçu leur congé de l’hôpital ainsi que la prise en charge de maladies chroniques à la maison. Ces dernières années en Colombie-Britannique, des programmes de télésoins à domicile ayant bénéficié à plus de 4 000 patients ont produit des résultats remarquables, en améliorant considérablement la qualité de vie des patients et en réduisant les dépenses en soins de santé. Dans le cadre d’une étude7, les programmes de télésoins à domicile ont permis de diminuer le nombre de visites à l’urgence de 81 %, les hospitalisations de 92 % et la durée des séjours à l’hôpital de 94 %. Qui plus est, les patients ont affiché un taux de satisfaction moyen atteignant 95 % à l’égard des télésoins à domicile. Le simple fait de savoir que quelqu’un est là en cas d’aggravation de leur état de santé confère aux patients la tranquillité d’esprit et la confiance nécessaires pour prendre en charge leurs maladies chez eux.

5. Déployer et ajuster rapidement le programme

La Colombie-Britannique a réagi à la pandémie en élargissant son programme de télésoins à domicile de TELUS existant au moyen d’un questionnaire en ligne sur la COVID-19 validée par les CDC (Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis). TELUS Santé offre également une solution Web complète partout au Canada, qui permet aux patients d’utiliser leur propre équipement, y compris leur tablette et leur thermomètre. Cette mesure facilite un déploiement à plus grande échelle et beaucoup plus rapide du service dans une région, ainsi qu’un ajustement plus rapide du programme pour permettre de soutenir un plus grand nombre de Canadiens à la fois.

Dans un effort collectif sans précédent, les Canadiens se sont unis pour surmonter cette crise sanitaire. Un leadership audacieux et une nouvelle façon de penser qui englobe différents secteurs d’activité peuvent contribuer à soutenir et à consolider ces efforts. TELUS Santé est fière d’appuyer ce mouvement national en renforçant et en appuyant le système de santé canadien.

 

 

Pour de plus amples renseignements et pour communiquer avec nous, cliquez ici.

 

May Tuason, inf. aut., B. Sc. inf., MBA
Directrice clinique et gestionnaire principale
Équipe de l’engagement auprès des patients, Solutions pour le secteur public

 


[1] Global News, Vancouver (21 avril 2020) https://globalnews.ca/news/6848813/bc-emergency-room-visits-down-coronavirus/

[2] Site Web sur la COVID-19 du gouvernement du Canada (28 avril 2020) https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html

[3] Gouvernement du Canada – Mise à jour sur l’éclosion (28 mars) https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html

[4] Island Health, Colombie-Britannique (23 avril 2020) https://www.cheknews.ca/app-monitor-covid-19-patients-664113/

[5] Tameside and Glossop Clinical Commissioning Group (2019) https://www.tunstall.co.uk/siteassets/uk/case-studies/tameside-and-glossop-case-study.pdf

[6] Duke Raleigh Hospital (21 avril 2020) https://dukeraleighblog.com/2020/04/21/virtual-visits-inside-the-hospital-improve-patient-care-during-covid-19-response/

[7] Evaluation of the Home Health Monitoring Expansion Project, Island Health, Colombie-Britannique (1er mars 2018)