Récentes réflexions

Quelqu’un veille sur moi

14 novembre 2018

Le travail de Chris Michel a changé considérablement au cours des 3 dernières années. Le poste d’ambulancier paramédical qu’il occupait depuis longtemps dans la localité de Boston Bar, en Colombie-Britannique, s’est récemment transformé pour devenir celui d’ambulancier paramédical communautaire (APC).

Alors que ses collègues répondent à la plupart des appels d’urgence dans cette petite ville située sur le côté abrupt du canyon du Fraser, Chris Michel, pour sa part, consacre son temps à aider les quelque mille résidents de la région à rester en bonne santé – et à éviter d’avoir à appeler le 911.

« Mon travail quotidien en tant qu’APC consiste à promouvoir la santé », mentionne Chris Michel. « Je visite les patients à risque et fais un suivi auprès de ceux-ci. Je donne des séminaires et des ateliers sur diverses maladies. J’aide les gens à en apprendre davantage sur leur maladie et sur les façons de prendre en charge leur santé. C’est à la fois fascinant et gratifiant. »

Les effets sont majeurs sur cette communauté vivant à 200 km au nord-ouest de Vancouver, où la prévalence de la MPOC est 2 fois plus élevée que la moyenne provinciale , où 67 % de la population vit d’un revenu inférieur à 40 000 $ et où le centre de soins de santé le plus près se trouve à 80 km sur une route sinueuse et dangereuse, autant d’éléments qui constituent des risques pour la santé.

Un meilleur accès aux soins de santé dans les petites localités

Chris Michel fait partie du programme de soins paramédicaux communautaire créé par les B.C. Emergency Health Services (BCEHS) en 2015. Ce programme assigne des ambulanciers paramédicaux dans 99 localités rurales et éloignées qui ne bénéficient pas de tous les services en matière de soins de santé.

« La résolution de problèmes est au cœur de leur travail », affirme Nancy Kotani, chef du groupe de transformation et stratégie aux BCEHS. « Leur rôle est proactif, soit de nouer des liens avec les patients, les fournisseurs de soins de santé et l’ensemble de la communauté, et de gagner leur confiance. C’est un tout nouveau paradigme. »

Une connexion quotidienne avec les patients

Dans leurs efforts pour améliorer l’état de santé global de leur communauté, les APC sont secondés par les télésoins à domicile. Cette technologie permet aux patients de suivre leur état de santé dans le confort de leur foyer, pendant que les équipes de soins exercent une surveillance quotidienne à distance – et interviennent lorsque les constantes biologiques ou les autoévaluations montrent des anomalies.

« Les télésoins sont le complément naturel du programme de soins paramédicaux communautaire, souligne Rita Jervis, directrice des services de transformation de TELUS Santé. Les deux programmes ont les mêmes objectifs : faire participer et renseigner les personnes les plus susceptibles de se retrouver en situation d’urgence médicale. »

En Colombie-Britannique, les APC se concentrent sur les cinq maladies ou états suivants : MPOC, diabète, insuffisance cardiaque, risque de chutes et soins palliatifs. Les cliniciens du Fraser Canyon Hospital de Hope, le centre médical le plus près situé à 45 minutes de Boston Bar, en sont enchantés.

Le Dr Josh Greggain, directeur médical du centre, affirme : « Chris et le programme de soins paramédicaux communautaire font des merveilles auprès d’un petit groupe de patients isolés dont la situation est complexe sur le plan médical. »

Les patients s’aident eux-mêmes

L’autosurveillance quotidienne des symptômes et des signes vitaux revêt de nombreux avantages. En effet, les patients peuvent repérer des problèmes imminents – prenons comme exemple une poussée de MPOC – et intervenir dans le cadre de leur plan de soins, comme le simple fait de prendre de la prednisone.

« En pareil cas, un traitement rapide peut aider à prévenir une aggravation, et à éviter le recours à un service d’ambulance ou la nécessité d’une hospitalisation, précise le Dr Greggain. Nos patients reçoivent de meilleurs soins grâce au modèle proactif d’APC qu’avec uniquement nos soins dispensés après coup. »

Changer les comportements et établir la communication

En plus de permettre une intervention plus précoce, les télésoins procurent un autre avantage à long terme, à savoir l’acquisition de connaissances et un changement de comportement.

Chris Michel : « Avec le temps, les patients apprennent à connaître les valeurs cibles d’oxymétrie pulsée ou de tension artérielle, ou encore le poids à maintenir. Ils acquièrent une meilleure compréhension de leur maladie et en viennent à savoir ce qui est normal – et ce qui ne l’est pas. En outre, le réconfort qu’éprouvent les patients du fait qu’on prend soin d’eux est énorme. »

M. Michel et le Dr Greggain soulignent tous deux l’incidence déterminante des relations sur l’état de santé. « Chris et ses patients s’entendent bien et prennent plaisir à se rencontrer » mentionne le Dr Greggain.

« L’établissement de relations engendre la confiance, ajoute Chris Michel. Et lorsque les patients ont confiance en vous, ils s’ouvrent et vous confient ce qui les inquiète réellement au lieu de rester dans la peur de ce que leurs symptômes pourraient signifier. Et c’est là qu’il nous est vraiment possible de les aider. »

La simplicité d’utilisation pour parer à l’inhabileté numérique

Comment les patients se débrouillent-ils à la maison avec la nouvelle technologie?

« Un grand nombre de mes patients sont âgés et n’ont jamais utilisé d’outils technologiques auparavant, affirme Chris Michel. Vous pouvez vous imaginer à quel point ils peuvent se sentir intimidés lorsqu’ils essaient d’apprivoiser la tablette, les dispositifs et le système de TELUS Santé – ils ont même peur de les briser. Mais ils les trouvent vite très faciles d’emploi. »

« Sans compter notre portail à l’intention des fournisseurs de soins de santé qui est tout aussi facile à utiliser. »

Servir ceux qui n’ont pas accès aux services

Le recours aux télésoins à domicile pour aider les patients vulnérables et les patients qui n’ont pas accès aux services ne fera qu’augmenter, à mesure que le programme de soins paramédicaux communautaire et le programme de télésoins à domicile seront déployés dans l’ensemble de la province. Le Dr Greggain souhaite que ce programme soit mis en œuvre auprès d’un plus grand nombre de communautés que les 99 prévues initialement.

« En prévenant des situations d’urgence au quotidien, les APC contribuent grandement à l’amélioration de l’état de santé dans les régions plus difficiles d’accès », déclare Jeff Kingdon, chef de projet à TELUS Santé dans le cadre du programme de soins paramédicaux communautaire.

Découvrez comment les ambulanciers paramédicaux des communautés d’Ucluelet et de Kaslo, en Colombie-Britannique, aident les patients à rester en santé à la maison grâce au programme de télésoins à domicile (vidéo disponible en anglais uniquement).

Découvrez de quelle façon les solutions en matière d’engagement auprès des patients de TELUS Santé améliorent les résultats, augmentent la satisfaction des patients et des fournisseurs de soins et diminuent les coûts liés aux soins.
telussante.com | patientengagement@telus.com